L’AVENIR DE LA MODE? ÊTRE BRANCHÉ!

Rosaria Macaione

Rosaria Macaione

Électrotechnicienne
Responsable Wearable Electronics & Computing
Rosaria Macaione

BRANCHEZ-VOUS: EST L’INTERNET DES CHOSES L’AVENIR DE LA MODE?

Les technologies portables ont été jusqu’à présent dominé par les smartwatches et les fans de fitness désireux d’exploiter le suivi de la vitesse, la localisation et le suivi du corps pour essayer d’améliorer la santé.
Oui, les créateurs de mode sont en train de explorer le potentiel des capteurs et de la connectivité via Internet pour créer des vêtements et des accessoires qui sont souvent beaux et intrigantes ainsi que intelligents.

Immaginez une robe qui brille – elle brille effectivement grâce à des LED intégrés dans le tissu – miroitant sur le podium. C’est la vision de Matt Drinkwater qui a lui permis de travailler avec Disney, Studio XO et Richard Nicoll.

opticdresslondongDrinkwater, professeur à la London College of Fashion et à la tête de la Fashion Innovation Agency, a nommée la robe de la Fée Clochette la robe de « reference » de la belle technologie portable.

Créé en hommage à la fée dans l’histoire de Peter Pan, la robe est faite de matériaux de fibres optiques qui sont éclairés par des LED dans l’obscurité.

Drinkwater confirme que cet forme de spectacle va à devenir plus régulière sur le podium au cours de la semaine de la mode internationale, ainsi que sur les tapis rouges pour les prix de les célébrités, mais beaucoup de travail reste encore à faire.

«La robe pour iPhone d’Elie Tahari, montré à la Fashion Week de New York en septembre 2014, a été un choc absolu » dit-il « faisant référence à cinquante téléphones couvertes par une soutane de la part du concepteur de New York. Nous attendons toujours que la mode connecté va à émerger. Au moment presque tout le vêtement connecté est assis dans le secteur du bien être ».

Cependant, il y a quelques solistes britanniques. Lauren Bowker de The Unseen a créés des matériaux qui changent la couleur et le motif en réponse à des capteurs, y compris une robe qui «interprète le magnétisme humain et les émotions en lisant les ondes cérébrales», et une coiffure, réalisé avec 4000 pierres précieuses, qui lit l’activité cérébrale et que dépeigne les humeurs de l’utilisateur en couleurs distinctives.
Vicenza-headdress-by-The-Unseen-for-Swarovski_dezeen_468_SQ5La marque britannique Ada + Nik a dévoilé une veste en cuir construite avec une « Clip Narrative Camera » de les collections de cette année à Londres.

«Ada et moi nous nous sommes aperçu qui ont va à perdre les expériences humaines et est pour ça qui nous allons les documenter à travers nos téléphones ou appareils» a dit Nik Thakkar.
La veste permet à l’utilisateur de vivre le moment de première main et de le documenter dans le même temps.
CuteCircuit, basé à Londres, a fait des robes illuminé que peuvent afficher des Tweets, une « chemise câlin » qui se connecte via Bleutooth et qui vous permette d’envoyer un câlin à quelqu’un qui porte la même chemise à distance, et une t-shirt programmable qui a un affichage de 1024 pixels, caméra intégrée, un microphone et des haut-parleurs, qui vous permet d’afficher des mises à jour de statut, des chansons et des photos.

Francesca+Rosella+Mercedes+Benz+Fashion+Week+rtmDTHPJo6hl« Dans notre dernière collection, nous avons introduit une série de jupes et vestes de soie fin. Ils contiennent des tissus intelligents, LED qui changent de modèle et les animent sous le contrôle d’une application sur votre smartphone » ajoute Francesca Rosella chef directeur et cofondatrice de CuteCircuit.
Cela signifie que en quelques secondes, vous pouvez télécharger des modèles animés entièrement nouveaux qui peuvent vous contourner et qui ont un effet visuel entièrement différent.

Drinkwater à souligné les bijoux connectés à partir de Kovert basée à Shoreditch, qui avertit des notifications par vibrations, et aussi du bracelet Netatmo qui suit votre exposition au soleil.

IMG_9142Cette année Intel a en projet la robe soi-disant de Spider Dress (vêtement de l’Araignée), qui combine des capteurs et de la robotique pour montrer comme se sent le porteur. Il ramasse des signes biométriques pour voir comment le porteur se sent, souligne si quelqu’un est trop près au point de vous faire sentir nerveux, ou, pour exemple, de faire place en manière amicale.
Il a été créé par l’artiste danoise Anouk Wipprecht.

« La robe d’araignée est une œuvre d’art. Elle a créé une robe très esthétique et elle l’a fait d’une manière génial et fonctionnelle » Anouk plaisantait avec un ami en manifestant son intention de porter sur une ligne de métro bondée une robe qui commence à clignoter en rouge: « Je ne sais pas si je voudrais vraiment faire ça, mais je pense qui est essentiel montrer comme l’utilisateur interagit avec le reste du monde affichant ses propres sensations et émotions à tout le monde ». Porter, littéralement son cœur sur la propre manche.
Et après?

Plus de capteurs il y aura, plus des robes tel que Spider de Intel interagirons avec. Lorsque nous avons un authentique environment de capteurs à LED et nos vêtement peuvent communiquer entre eux, avec des magasins, des événements, nous allons ouvrir un monde de possibilités pas encore exploré. Nous ne pouvons pas encore comprendre ce que cela pourrait signifier! Drinkwater il dit :«Les vêtements connectés vont nous permettre de communiquer dans une manière complètement nouvelle…. les possibilités seront incroyablement excitantes ».

Mais ce qui arrive ensuite à la mode connecté dépendra de la façon dont évolue le tech.
Ildeniz souligne que les capteurs et le processus de alimentation pourrait être contenu dans un téléphone
«La recherche est toujours en train de danser entre les deux extrêmes », dit-elle, mais la seule chose qui est certain, ce que le monde sera plein de capteurs connectés. C’est simplement la question de décider comment les utiliser: de compter combien de repas nous avons prises dans une journée, ou pour montrer notre état émotionnel à ceux autour de nous qui ont un t-shirt interactif ».

Un autre obstacle est la dimension de l’électronique, et pour ça Intel propose Curie, un système-sur-une-puce de la taille d’un bouton, qui peut lire des capteurs, analyser les informations et les transférer via Bluetooth.

richard-nicoll-spring-2015-london-fashion-week-2-537x402Il y a d’autres défis, notamment le lavage des vêtements. La plupart des vêtements de fitness avec puce utilise une « rondelle » qui peut être enlevé pour les laver mais il faut progresser.
Rosella de CuteCircuit souligne que les créations de son entreprise peuvent être technologiquement avancés mais «nous avons vraiment l’intention que les gens les portent».

Elle affirme que sa ligne de prêt-à-porter peut être lavé à 30 degrés avec des détergents classiques, et que les tissus plus délicats devraient être nettoyés à sec.

«Nous avons entrepris deux années de test de lavage pour être en mesure de mettre sur le marché un produit à la mode, de la technologie portable qui peut être utilisé comme de la mode normal, mais avec la valeur ajoutée de la recherche, de la création et de une belle interactivité magique », dit-elle.
Donc , désormais la seule excuse pour ne pas porter une t-shirt interactif est ce que est restée au fond de la pile de linge.


Ecrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *